N-Cigales Charms, c’est une collection de délicats bijoux en or coulé 18 carats, massifs comme de petits lingots, réalisés à la main par un artisan joaillier français. Chaque bijou évoque un cristal de métal précieux, une goutte d’or en suspension qui aurait pris la forme et la force symbolique de cette « Déesse de l’Aube ».
Elle se porte au bout d’une fine chaîne, un jonc d’or ou une fibule sur laquelle elle semble posée.
Estampillée au dos de la marque N-Cigale, elle est un talisman précieux.
Un objet totémique identifiable. Un signe de distinction.

N-CIGALE CHARMS

UN SIGNE

DE DISTINCTION

A SIGN OF DISTINCTION

N-Cigales Charms are a collection of delicate jewelry cast in 18 karat gold, weighty like little gold bars, hand made by a French craftsman of fine jewelry. Each piece of jewelry evokes a crystal made with precious metal, a suspended golden drop, that took the shape and symbolic strength of the “Goddess of Dawn”.
It appears as if poised on a delicate chain, a gold ring or a tie pin/brooch.
The N-Cigale logo stamped on the back of each piece is a precious talisman. An easily identifiable totem. A sign of distinction.

HISTOIRE

HISTORY

Depuis la Grèce Antique, une Cigale en or portée dans les cheveux est un signe de noblesse chez les Athéniens. Emblème d’Apollon, elle représente
le symbole ultime de la beauté et des arts.
Les Cigales ont d’ailleurs la réputation de se nourrir d’une « ambroisie de sève et de rosée », la boisson des dieux.
Vénérée depuis la nuit des temps, entre autres, par les Chinois, les Japonais et les Coréens, la Cigale est un symbole de protection et d’éternité. Dans la Chine ancienne, il est dit dans les textes que Lao Tseu
se transforma en immortel en abandonnant ses vêtements comme le fait la Cigale lors de sa mue imaginale. Ses métamorphoses successives en ont fait un symbole de résurrection.
L’Empereur lui-même s’entourait de Cigales dans des cages de bambou pour se protéger des mauvaises influences.

“La Cigale est le symbole de la lumière... des gens éclairés.”
“The Cicada is a symbol of light... of enlightened people.”

Patrick Veillet

Since Ancient Greece a gold Cicada worn in the hair was a sign of nobility amongst Athenians. Emblem of Apollo, it represents the ultimate symbol of beauty and art.
Indeed, Cicadas have the reputation of nourishing themselves on an “ambrosia of resin and dew” the drink of the Gods.
Revered since the dawn of time among the Chinese, Japanese, Koreans and others, the Cicada is a symbol of protection and eternity.

In Ancient China, texts tell how Lao Tseu transformed himself into an immortal, shedding his earthly clothing as the Cicada sheds its skin during a succession of metamorphosis making it a symbol of resurrection. The Emperor himself was surrounded with Cicadas in bamboo cages as protection from bad influences.

Sous la dynastie Han (206 av J-C), une amulette de jade en forme de Cigale était placée sur la langue des défunts pour les accompagner et les protéger dans l’au-delà.
Elle est, tout comme le diamant, une promesse d’Éternité.

In the Han Dynasty (206 BC), a jade amulet in the shape of a Cicada was placed on the tongue of the deceased to accompany them and protect them on their journey to the beyond.
Like the diamond, the Cicada promises Eternity.